Larson

 


Originaire de Strasbourg, Larson découvre le hip-hop dès son plus jeune âge au travers d’artistes comme MC Hammer. Après s’être initié à la danse, « Lars » découvre le rap aux débuts de ses années lycée. Il se découvre alors une réelle passion. Il ressent le rap avant tout comme un moyen de s’exprimer, « Le rap a une conscience politique par définition. Avec le temps ce sont les acteurs eux-mêmes qui ont dénaturé le discours, parler de sujets conscients sur dix morceaux je dis pas mais...moi je veux parler de sujet qui te concerne toi et moi .Faut pas se leurrer mes influences sont devenues des institutions dans l'environnement du rap actuel que se soit français ou américains mais bon on a grandit et fait notre petit bonhomme de chemin . On a pris ce qui avait a prendre le reste on leur laisse. »

«Un crocodile à la place du cœur on croque la vie a pleine dents».

 

Vers 1995, « la gifle » avec les nombreux classiques du rap français mais également les classiques américains qui inspireront le rap de Larson. C’est à cette époque qu’il rencontre « Le 6 » membre du groupe 1 Pierre 2 Coups. Par la suite des affinités musicales et humaines se créeront avec les autres membres du groupe : Baf et Babay. « 1P2C c'est la famille ! », ainsi décrit-il sa relation au groupe. De cette rencontre naîtra un featuring sur le premier maxi trois titres du groupe intitulé « Si je meurs demain » en 2002.

 

« Lars » fait ses premières apparitions sur CD avec les compilations locales de DJ Awax « Hot like fire » et sur le « bootleg 67 » de DJ T-Killa avec le morceau «On tient le coup» en featuring avec Le 6, membre du groupe 1 Pierre 2 Coups.

 

Rappeur solo, affilié au groupe 1P2C, Larson sortira le 15 avril 2006, son premier maxi intitulé « S.O.S », le label DRUGSTORE est à la production exécutive. On retrouvera également en invités le groupe strasbourgeois 1 Pierre 2 Coups, présents sur trois titres du maxi.   « Casse du sucre dans le do ré mi fa sol /facile/vas-y rigole /ma musique paiera/taira ta trahison au fond d'une ri/gol. » to be continued…


 

Artistes à découvrir